Centrale des syndicats démocratiques (CSD)

La CSD, une centrale syndicale d’importance au Québec
 
La CSD a été fondée en 1972 par des travailleuses et travailleurs qui voulaient un mouvement syndical qui leur appartienne et qui soit libre de toute attache politique et financière.
 
Près de cinquante ans plus tard, la CSD se veut toujours aussi près des gens. Cette reconnaissance exceptionnelle de la démocratie syndicale ne s’est jamais démentie, donnant toujours aux membres la place qui leur revient.
 
Joignez-vous à notre équipe dés aujourd'hui pour faire une différence!
 

Partagez cette page avec vos amis:


Plus de détails sur l'employeur

Sections qui pourraient vous intéresser :


À propos de la Centrale des syndicats démocratiques (CSD)
 
À propos
 
Des syndicats distincts et autonomes
 
L’approche de la CSD vise à encourager ses syndicats membres à devenir autonomes dans leur organisation. Un important programme de formation et de l’accompagnement personnalisé est offert afin que les syndicats :
  • assument leur propre fonctionnement tout en bénéficiant du soutien professionnel de la Centrale;
  • gèrent leurs finances et leur administration;
  • élisent leurs délégués et dirigeants;
  • nomment leurs représentants aux instances de la CSD.
Les valeurs de la CSD
 
La CSD se démarque sur la scène syndicale québécoise par son discours humaniste, sa vision progressiste, sa capacité d’innovation ainsi que par la souplesse de ses structures. La démocratie, la liberté, la justice, l’égalité, l’équité, la solidarité, la transparence constituent le socle sur lequel la CSD a été bâtie.
 
Solidarité
 
La solidarité demeure encore et toujours la toile de fond et le moteur de l’action de la CSD depuis sa fondation en 1972. Cette solidarité, bien ancrée au cœur de sa culture, est l’expression même d’un consensus, d’un accord de pensée et d’un partage d’objectifs élaborés dans la plus grande démocratie par l’ensemble de ses syndicats affiliés.
 
Autonomie
 
La CSD est la propriété de ses syndicats affiliés, ce sont eux les vrais propriétaires de la Centrale, ce sont eux qui accordent des mandats au bureau syndical, au conseil de direction. Ils jouissent aussi de la liberté fondamentale de
s’affilier à la Centrale comme de cesser de l’être.
 
La CSD apporte à ses syndicats affiliés tout le soutien requis pour qu’ils puissent développer, maintenir et vivre pleinement leur autonomie. Concrètement, la CSD respecte l’autonomie de ses syndicats membres en :
  • laissant à chacun la liberté de ses choix politiques, religieux, moraux, sociaux et économiques;
  • leur laissant une indépendance de la Centrale vis-à-vis le pouvoir aussi bien politique que financier, leur permettant ainsi d’une totale liberté d’expression et d’action;
  • refusant toute forme d’hégémonie, qui brimerait la liberté de tous;
  • obtenant des mandats clairs auprès de ses syndicats affiliés pour les représenter. C’est l’expression d’une culture profondément démocratique.
Ces valeurs et principes ont été votés par les syndicats affiliés à la CSD et ils se retrouvent dans un pacte de solidarité. Il est à la base de toutes les décisions touchant l’organisation. Il fixe aussi les paramètres du soutien que la CSD se doit d’apporter à ses syndicats affiliés pour qu’ils puissent vivre pleinement leur autonomie et mener à terme le projet syndical qu’ils se sont donné tout en assumant dans leur milieu respectif un rôle d’agent de changement.

Adresse

990, avenue de Bourgogne
Bureau 600
Québec, Québec  G1W 0E8 CA

Contact